Chers patients,
Le centre mutualiste René-Laborie (médical, dentaire, optique, audition, pharmacie) rencontre actuellement des difficultés financières qui ont conduit la mutuelle uMEn médical,
gestionnaire du centre, à demander à être placée sous la protection du Tribunal Judiciaire dans le cadre d’une procédure collective de cessation de paiement.
Dans ce contexte d’incertitudes dans lequel nous ne pouvons anticiper les suites de cette demande, nous avons souhaité privilégier pour les patients du centre une information
précise et correcte les concernant en fonction des soins particuliers que nécessite leur état de santé, en vue de recueillir leur consentement éclairé et donc – le cas échéant - de
ne pas effectuer ni de commencer de soins qu’il n’aurait pas été possible de pouvoir terminer dans le contexte actuel du Centre.
A cet effet, pour les deux prochaines semaines, il a été décidé de demander à chaque praticien de réorganiser leur planning pour tenir compte de ce contexte incertain et de prendre
attache avec leur patients respectifs et de leur expliquer la situation afin de mettre en œuvre les traitements spécifiques et appropriés les concernant compte tenu de la situation du
Centre.
Il est donc prématuré de présager des décisions qui seront prises dans le cadre de la procédure collective et donc de confirmer ou d’infirmer la possibilité de continuité d'activité du Centre.
De nouvelles informations devraient être connues à compter de la semaine du 13 février concernant la suite des opérations. Dans cette attente, au-delà des éléments de contexte,
des informations complémentaires seront consultables le site internet de la mutuelle uMEn médical (www.cds.renelaborie.fr) qui sera mis à jour régulièrement.

Chers patients,
Le centre mutualiste René-Laborie (médical, dentaire, optique, audition, pharmacie) rencontre actuellement des difficultés financières qui ont conduit la mutuelle uMEn médical,
gestionnaire du centre, à demander à être placée sous la protection du Tribunal Judiciaire dans le cadre d’une procédure collective de cessation de paiement.
Dans ce contexte d’incertitudes dans lequel nous ne pouvons anticiper les suites de cette demande, nous avons souhaité privilégier pour les patients du centre une information
précise et correcte les concernant en fonction des soins particuliers que nécessite leur état de santé, en vue de recueillir leur consentement éclairé et donc – le cas échéant - de
ne pas effectuer ni de commencer de soins qu’il n’aurait pas été possible de pouvoir terminer dans le contexte actuel du Centre.
A cet effet, pour les deux prochaines semaines, il a été décidé de demander à chaque praticien de réorganiser leur planning pour tenir compte de ce contexte incertain et de prendre
attache avec leur patients respectifs et de leur expliquer la situation afin de mettre en œuvre les traitements spécifiques et appropriés les concernant compte tenu de la situation du
Centre.
Il est donc prématuré de présager des décisions qui seront prises dans le cadre de la procédure collective et donc de confirmer ou d’infirmer la possibilité de continuité d'activité du Centre.
De nouvelles informations devraient être connues à compter de la semaine du 13 février concernant la suite des opérations. Dans cette attente, au-delà des éléments de contexte,
des informations complémentaires seront consultables le site internet de la mutuelle uMEn médical (www.cds.renelaborie.fr) qui sera mis à jour régulièrement.

Chers patients,
Le centre mutualiste René-Laborie (médical, dentaire, optique, audition, pharmacie) rencontre actuellement des difficultés financières qui ont conduit la mutuelle uMEn médical,
gestionnaire du centre, à demander à être placée sous la protection du Tribunal Judiciaire dans le cadre d’une procédure collective de cessation de paiement.
Dans ce contexte d’incertitudes dans lequel nous ne pouvons anticiper les suites de cette demande, nous avons souhaité privilégier pour les patients du centre une information
précise et correcte les concernant en fonction des soins particuliers que nécessite leur état de santé, en vue de recueillir leur consentement éclairé et donc – le cas échéant - de
ne pas effectuer ni de commencer de soins qu’il n’aurait pas été possible de pouvoir terminer dans le contexte actuel du Centre.
A cet effet, pour les deux prochaines semaines, il a été décidé de demander à chaque praticien de réorganiser leur planning pour tenir compte de ce contexte incertain et de prendre
attache avec leur patients respectifs et de leur expliquer la situation afin de mettre en œuvre les traitements spécifiques et appropriés les concernant compte tenu de la situation du
Centre.
Il est donc prématuré de présager des décisions qui seront prises dans le cadre de la procédure collective et donc de confirmer ou d’infirmer la possibilité de continuité d'activité du Centre.
De nouvelles informations devraient être connues à compter de la semaine du 13 février concernant la suite des opérations. Dans cette attente, au-delà des éléments de contexte,
des informations complémentaires seront consultables le site internet de la mutuelle uMEn médical (www.cds.renelaborie.fr) qui sera mis à jour régulièrement.

Chers patients,
Le centre mutualiste René-Laborie (médical, dentaire, optique, audition, pharmacie) rencontre actuellement des difficultés financières qui ont conduit la mutuelle uMEn médical,
gestionnaire du centre, à demander à être placée sous la protection du Tribunal Judiciaire dans le cadre d’une procédure collective de cessation de paiement.
Dans ce contexte d’incertitudes dans lequel nous ne pouvons anticiper les suites de cette demande, nous avons souhaité privilégier pour les patients du centre une information
précise et correcte les concernant en fonction des soins particuliers que nécessite leur état de santé, en vue de recueillir leur consentement éclairé et donc – le cas échéant - de
ne pas effectuer ni de commencer de soins qu’il n’aurait pas été possible de pouvoir terminer dans le contexte actuel du Centre.
A cet effet, pour les deux prochaines semaines, il a été décidé de demander à chaque praticien de réorganiser leur planning pour tenir compte de ce contexte incertain et de prendre
attache avec leur patients respectifs et de leur expliquer la situation afin de mettre en œuvre les traitements spécifiques et appropriés les concernant compte tenu de la situation du
Centre.
Il est donc prématuré de présager des décisions qui seront prises dans le cadre de la procédure collective et donc de confirmer ou d’infirmer la possibilité de continuité d'activité du Centre.
De nouvelles informations devraient être connues à compter de la semaine du 13 février concernant la suite des opérations. Dans cette attente, au-delà des éléments de contexte,
des informations complémentaires seront consultables le site internet de la mutuelle uMEn médical (www.cds.renelaborie.fr) qui sera mis à jour régulièrement.

Chers patients,
Le centre mutualiste René-Laborie (médical, dentaire, optique, audition, pharmacie) rencontre actuellement des difficultés financières qui ont conduit la mutuelle uMEn médical,
gestionnaire du centre, à demander à être placée sous la protection du Tribunal Judiciaire dans le cadre d’une procédure collective de cessation de paiement.
Dans ce contexte d’incertitudes dans lequel nous ne pouvons anticiper les suites de cette demande, nous avons souhaité privilégier pour les patients du centre une information
précise et correcte les concernant en fonction des soins particuliers que nécessite leur état de santé, en vue de recueillir leur consentement éclairé et donc – le cas échéant - de
ne pas effectuer ni de commencer de soins qu’il n’aurait pas été possible de pouvoir terminer dans le contexte actuel du Centre.
A cet effet, pour les deux prochaines semaines, il a été décidé de demander à chaque praticien de réorganiser leur planning pour tenir compte de ce contexte incertain et de prendre
attache avec leur patients respectifs et de leur expliquer la situation afin de mettre en œuvre les traitements spécifiques et appropriés les concernant compte tenu de la situation du
Centre.
Il est donc prématuré de présager des décisions qui seront prises dans le cadre de la procédure collective et donc de confirmer ou d’infirmer la possibilité de continuité d'activité du Centre.
De nouvelles informations devraient être connues à compter de la semaine du 13 février concernant la suite des opérations. Dans cette attente, au-delà des éléments de contexte,
des informations complémentaires seront consultables le site internet de la mutuelle uMEn médical (www.cds.renelaborie.fr) qui sera mis à jour régulièrement.

Chers patients,
Le centre mutualiste René-Laborie (médical, dentaire, optique, audition, pharmacie) rencontre actuellement des difficultés financières qui ont conduit la mutuelle uMEn médical,
gestionnaire du centre, à demander à être placée sous la protection du Tribunal Judiciaire dans le cadre d’une procédure collective de cessation de paiement.
Dans ce contexte d’incertitudes dans lequel nous ne pouvons anticiper les suites de cette demande, nous avons souhaité privilégier pour les patients du centre une information
précise et correcte les concernant en fonction des soins particuliers que nécessite leur état de santé, en vue de recueillir leur consentement éclairé et donc – le cas échéant - de
ne pas effectuer ni de commencer de soins qu’il n’aurait pas été possible de pouvoir terminer dans le contexte actuel du Centre.
A cet effet, pour les deux prochaines semaines, il a été décidé de demander à chaque praticien de réorganiser leur planning pour tenir compte de ce contexte incertain et de prendre
attache avec leur patients respectifs et de leur expliquer la situation afin de mettre en œuvre les traitements spécifiques et appropriés les concernant compte tenu de la situation du
Centre.
Il est donc prématuré de présager des décisions qui seront prises dans le cadre de la procédure collective et donc de confirmer ou d’infirmer la possibilité de continuité d'activité du Centre.
De nouvelles informations devraient être connues à compter de la semaine du 13 février concernant la suite des opérations. Dans cette attente, au-delà des éléments de contexte,
des informations complémentaires seront consultables le site internet de la mutuelle uMEn médical (www.cds.renelaborie.fr) qui sera mis à jour régulièrement.

Chers patients,
Le centre mutualiste René-Laborie (médical, dentaire, optique, audition, pharmacie) rencontre actuellement des difficultés financières qui ont conduit la mutuelle uMEn médical,
gestionnaire du centre, à demander à être placée sous la protection du Tribunal Judiciaire dans le cadre d’une procédure collective de cessation de paiement.
Dans ce contexte d’incertitudes dans lequel nous ne pouvons anticiper les suites de cette demande, nous avons souhaité privilégier pour les patients du centre une information
précise et correcte les concernant en fonction des soins particuliers que nécessite leur état de santé, en vue de recueillir leur consentement éclairé et donc – le cas échéant - de
ne pas effectuer ni de commencer de soins qu’il n’aurait pas été possible de pouvoir terminer dans le contexte actuel du Centre.
A cet effet, pour les deux prochaines semaines, il a été décidé de demander à chaque praticien de réorganiser leur planning pour tenir compte de ce contexte incertain et de prendre
attache avec leur patients respectifs et de leur expliquer la situation afin de mettre en œuvre les traitements spécifiques et appropriés les concernant compte tenu de la situation du
Centre.
Il est donc prématuré de présager des décisions qui seront prises dans le cadre de la procédure collective et donc de confirmer ou d’infirmer la possibilité de continuité d'activité du Centre.
De nouvelles informations devraient être connues à compter de la semaine du 13 février concernant la suite des opérations. Dans cette attente, au-delà des éléments de contexte,
des informations complémentaires seront consultables le site internet de la mutuelle uMEn médical (www.cds.renelaborie.fr) qui sera mis à jour régulièrement.

Chers patients,
Le centre mutualiste René-Laborie (médical, dentaire, optique, audition, pharmacie) rencontre actuellement des difficultés financières qui ont conduit la mutuelle uMEn médical,
gestionnaire du centre, à demander à être placée sous la protection du Tribunal Judiciaire dans le cadre d’une procédure collective de cessation de paiement.
Dans ce contexte d’incertitudes dans lequel nous ne pouvons anticiper les suites de cette demande, nous avons souhaité privilégier pour les patients du centre une information
précise et correcte les concernant en fonction des soins particuliers que nécessite leur état de santé, en vue de recueillir leur consentement éclairé et donc – le cas échéant - de
ne pas effectuer ni de commencer de soins qu’il n’aurait pas été possible de pouvoir terminer dans le contexte actuel du Centre.
A cet effet, pour les deux prochaines semaines, il a été décidé de demander à chaque praticien de réorganiser leur planning pour tenir compte de ce contexte incertain et de prendre
attache avec leur patients respectifs et de leur expliquer la situation afin de mettre en œuvre les traitements spécifiques et appropriés les concernant compte tenu de la situation du
Centre.
Il est donc prématuré de présager des décisions qui seront prises dans le cadre de la procédure collective et donc de confirmer ou d’infirmer la possibilité de continuité d'activité du Centre.
De nouvelles informations devraient être connues à compter de la semaine du 13 février concernant la suite des opérations. Dans cette attente, au-delà des éléments de contexte,
des informations complémentaires seront consultables le site internet de la mutuelle uMEn médical (www.cds.renelaborie.fr) qui sera mis à jour régulièrement.

Chers patients,
Le centre mutualiste René-Laborie (médical, dentaire, optique, audition, pharmacie) rencontre actuellement des difficultés financières qui ont conduit la mutuelle uMEn médical,
gestionnaire du centre, à demander à être placée sous la protection du Tribunal Judiciaire dans le cadre d’une procédure collective de cessation de paiement.
Dans ce contexte d’incertitudes dans lequel nous ne pouvons anticiper les suites de cette demande, nous avons souhaité privilégier pour les patients du centre une information
précise et correcte les concernant en fonction des soins particuliers que nécessite leur état de santé, en vue de recueillir leur consentement éclairé et donc – le cas échéant - de
ne pas effectuer ni de commencer de soins qu’il n’aurait pas été possible de pouvoir terminer dans le contexte actuel du Centre.
A cet effet, pour les deux prochaines semaines, il a été décidé de demander à chaque praticien de réorganiser leur planning pour tenir compte de ce contexte incertain et de prendre
attache avec leur patients respectifs et de leur expliquer la situation afin de mettre en œuvre les traitements spécifiques et appropriés les concernant compte tenu de la situation du
Centre.
Il est donc prématuré de présager des décisions qui seront prises dans le cadre de la procédure collective et donc de confirmer ou d’infirmer la possibilité de continuité d'activité du Centre.
De nouvelles informations devraient être connues à compter de la semaine du 13 février concernant la suite des opérations. Dans cette attente, au-delà des éléments de contexte,
des informations complémentaires seront consultables le site internet de la mutuelle uMEn médical (www.cds.renelaborie.fr) qui sera mis à jour régulièrement.

Chers patients,
Le centre mutualiste René-Laborie (médical, dentaire, optique, audition, pharmacie) rencontre actuellement des difficultés financières qui ont conduit la mutuelle uMEn médical,
gestionnaire du centre, à demander à être placée sous la protection du Tribunal Judiciaire dans le cadre d’une procédure collective de cessation de paiement.
Dans ce contexte d’incertitudes dans lequel nous ne pouvons anticiper les suites de cette demande, nous avons souhaité privilégier pour les patients du centre une information
précise et correcte les concernant en fonction des soins particuliers que nécessite leur état de santé, en vue de recueillir leur consentement éclairé et donc – le cas échéant - de
ne pas effectuer ni de commencer de soins qu’il n’aurait pas été possible de pouvoir terminer dans le contexte actuel du Centre.
A cet effet, pour les deux prochaines semaines, il a été décidé de demander à chaque praticien de réorganiser leur planning pour tenir compte de ce contexte incertain et de prendre
attache avec leur patients respectifs et de leur expliquer la situation afin de mettre en œuvre les traitements spécifiques et appropriés les concernant compte tenu de la situation du
Centre.
Il est donc prématuré de présager des décisions qui seront prises dans le cadre de la procédure collective et donc de confirmer ou d’infirmer la possibilité de continuité d'activité du Centre.
De nouvelles informations devraient être connues à compter de la semaine du 13 février concernant la suite des opérations. Dans cette attente, au-delà des éléments de contexte,
des informations complémentaires seront consultables le site internet de la mutuelle uMEn médical (www.cds.renelaborie.fr) qui sera mis à jour régulièrement.

Activités Médicales

Disposant de 29 cabinets et salles d’examens, le Centre propose des consultations avec des médecins généralistes, en cabinet et en téléconsultation, ainsi que des soins en médecine spécialisée dans un très grand nombre de disciplines. Il offre également un service d’imagerie médicale avec les échographies et doppler, et travaille en partenariat avec un centre de radiologie et un laboratoire d’analyses médicales. Il dispense enfin des consultations pour des soins paramédicaux.

Activités Dentaires

Le Centre René-Laborie dispose de 13 cabinets dentaires animés par une équipe de chirurgiens-dentistes et d’assistantes dentaires qui exercent dans toutes les spécialités, telles que l’implantologie, la chirurgie orale, la parodontologie, l’orthodontie, et les soins conservateurs. Il propose des tarifs contenus pour les actes hors nomenclature.

L’espace Optique

Membre du réseau Ecouter Voir optique mutualiste, l’espace Optique est expert dans le domaine de la vision, l’adaptation en lentilles de contact, et pratique des prix justes, quelle que soit la marque des verres et des montures.

L’espace Audition

Membre du réseau Ecouter Voir audition mutualiste, les équipes ont pour principe de toujours proposer les appareils auditifs les plus adaptés, en tenant compte de l’âge, de l’environnement et des activités quotidiennes de chacun, pour le meilleur confort auditif.

La Pharmacie

Lieu d’écoute et de conseil, la Pharmacie Mutualiste s’inscrit dans l’offre pluridisciplinaire proposée par Le Centre de Santé et la complète en garantissant la qualité de délivrance des prescriptions au moindre coût. Elle assure un suivi de qualité, notamment auprès des patients atteints de maladie chronique.

Actualité

Suivre l’actualité du Centre de Santé René-Laborie à Paris 2